Téléphone

04.26.31.87.98.

E-mail

iserl@univ-lyon2.fr

Laïcité

  • HMC n° 39 : Laïcité, faits religieux et travailleurs sociaux (oct. 2016)

    HMC39 Laïcité, faits religieux et travailleurs sociaux

    Volume sorti en février 2017.

    Le travail social se trouve confronté depuis plusieurs années à l’affirmation revendiquée des appartenances religieuses, entre autres parmi les jeunes musulmans. Ces derniers obligent à mettre en œuvre la laïcité dans un contexte auquel les professionnels n’ont pas toujours été préparés.

    Le dossier s’arrête d’abord sur le regard que notre société porte sur ces évolutions à travers le diagnostic de radicalisation dont il  discute la pertinence et les effets. Puis il se place du côté de travailleurs sociaux et d’enseignants qui disent leur perception de ces manifestations du religieux, leurs réactions, leurs pratiques. Personnels investis dans la prévention, accompagnateurs de personnes chargées de l’aide à domicile, assistants sociaux, ils témoignent de leurs difficultés mais aussi de leurs initiatives. Par eux-mêmes et à travers leur collaboration avec des spécialistes en sciences humaines et sociales, ils montrent comment ces réalités nourrissent leur réflexion et font évoluer leur pratique.

    Revendications d’identité de jeunes en voie de marginalisation, conversions où s’entremêlent révolte et volonté de combler un vide, comparaison entre les pratiques recommandées aux enseignants en France et à Berlin, brouillage de la frontière entre sphère publique et privée pour ceux qui accompagnent les familles : autant d’entrées pour prendre la mesure de la complexité des situations et inventer collectivement des réponses.

    Voir le site des Éditions KARTHALA

  • HMC n° 41 : Laïcité, hôpitaux, soignants (Juin 2016)

    HMC n° 41 : Laïcité, hôpitaux, soignants

    Volume sorti en septembre 2017.

    Beaucoup aimeraient assigner à la religion un espace soigneusement délimité, de préférence celui du privé, voire de la vie domestique. Mais l’homme est un être social et le fait de croire ou de ne pas croire ne peut être isolé de la vie sociale. De cette vérité première, l’hôpital dont il est question dans le dossier est une remarquable illustration. Lieu de soins, il est aussi lieu de vie sociale. La neutralité commandée par la laïcité s’impose dans l’hôpital à ceux qui soignent dès lors qu’il s’agit d’un établissement public. Les personnels sont alors tenus de respecter l’obligation de neutralité liée à leur statut et rappelée à plusieurs reprises ces dernières années. Mais les patients qui viennent se faire soigner arrivent avec leurs croyances et ne peuvent être restreints dans leur liberté en matière religieuse dès lors qu’elle n’entrave pas la bonne marche des services et la qualité des soins.

    Le dossier propose d’appréhender à travers la pratique des professionnels de la santé et l’observation des patients les situations qui naissent de ce vivre ensemble imposé et consenti, en matière de laïcité et de croyances religieuses. Il montre comment, en France comme au Québec, l’attention aux réalités, sans préjugés, permet de prendre en compte les aspirations des soignés et les exigences du soignant, à décrypter les demandes religieuses et à proposer des réponses ouvertes.

    Voir le site des Éditions KARTHALA