Les Ressources

Bibliographies, notes de lectures & colloques organisés par l'ISERL.

Éditeur: Leuven University Press
Pages: 437
Lieu: Leuven (Louvain)
Année: 2015

Notes de lecture

Écrit par Oissila Saaidia
Leuven University Press, Kadoc-Studies on Religion, Culture and Society

L’ouvrage est le fruit d’un travail collectif mené par 22 auteurs de diverses nationalités, spécialistes de l’étude des missions catholiques ou protestantes dans différentes aires culturelles et à partir d’approches disciplinaires complémentaires. Les contributions sont publiées en anglais ou en français. L’axe commun qui les réunit est résumé dans le titre : Missiologie, Science et Modernité, 1850-1939. Il s’agit donc de s’interroger sur la relation entre trois événements intervenus au cours de la période considérée : la naissance de la missiologie comme discipline distincte insérée parmi les sciences religieuses chrétiennes ; la place reconnue aux sciences par les missionnaires comme théologiens ou comme acteurs de terrain ; le rôle joué par les missions dans diffusion de la modernité outre-mer.

Le choix de la période 1850-1939 traduit la volonté de focaliser l’attention des chercheurs sur une période homogène, caractérisée par la prédominance de l’Europe à travers ses empires coloniaux et le quasi consensus au tour de l’importance des missions chrétiennes, catholiques, protestantes, orthodoxes. À défaut d’être partout couronnées de succès, les missions se déploient selon des modèles analogues durant cette séquence chronologique, ce qui rend particulièrement fécondes les études comparatives.

La première conclusion à laquelle aboutit l’ensemble des contributions est une confirmation : l’aspiration à faire entrer la mission dans le champ scientifique a d’abord pris corps dans le protestantisme mais s’est très vite transporté dans le catholicisme à partir des pays de l’Europe du nord (Pays-Bas, Allemagne, Belgique). Elle déborde donc les clivages confessionnels d’autant que la compétition missionnaire rend chacun attentif aux initiatives de l’autre. Le catholicisme se distingue cependant par le rôle déterminant que joue Rome sous les pontificats de Benoît XV (1914-1922) et Pie XI (1922-1939) (Partie I : L’émergence de la missiologie protestante et catholique). Les théoriciens de la mission cherchent l’appui des autorités ecclésiastiques pour imposer l’étude des missions ou missiologie, parmi les disciplines enseignées dans les maisons de formation et les universités. Les milieux missionnaires s’appliquent ensuite à mettre en évidence l’interdépendance entre le progrès des sciences et le progrès des missions (Partie II : Les missionnaires et la science). Il convient donc de montrer l’utilité des sciences pour l’action missionnaire, en particulier l’ethnologie ou l’anthropologie et l’utilité des missionnaires pour le progrès des sciences. Le missionnaire est fortement incité à mener son apostolat à partir d’une démarche scientifique qui le conduit à observer le terrain, à adapter ses méthodes, puis à diffuser le savoir qu’il accumule au bénéfice de tous (Partie III : Théorie versus pratique). Au total la missiologie entend contribuer à légitimer le travail missionnaire, y compris auprès du monde savant, et à élargir ses soutiens.
Mais ces aspirations produisent une tension qui est au cœur de la réflexion proposée par l’ouvrage : comment la missiologie peut-elle concilier sa revendication d’accéder au statut de science, ce qui implique d’accepter une certaine autonomie par rapport aux objectifs pastoraux, et sa volonté de mettre la science au service de l’action missionnaire ? Science à partir de la mission ou science au service de la mission, l’ambivalence de la missiologie semble irréductible. En abordant cette question à travers les rapports du christianisme à la modernité, l’ensemble réussit enfin à élargir son horizon et à interroger sous un angle original le rapport complexe entre le monde moderne et un christianisme missionnaire, qui se veut à la fois agent efficace de modernisation (promotion des sciences, progrès techniques, réseau scolaire, médecine) et rempart contre les idées modernes jugées antichrétiennes.

ASSISES ISERL LOGOTYPE WEB V2

http://assises.iserl.fr

  Suivez l'agenda des Assises des Religions & de la Laïcité sur la playlist Youtube

Lectures au hasard