Les Ressources

Bibliographies, notes de lectures & colloques organisés par l'ISERL.

Éditeur: Presses Universitaires de Bordeaux
Pages: 319
Lieu: Bordeaux
Année: 2014

Notes de lecture

Écrit par Claude Prudhomme

L’auteur, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université Montaigne de Bordeaux, y poursuit la tradition des recherches initiées par André-Jean Tudesq et Annie Lenoble-Bart (cf. leur ouvrage Connaître les médias en Afrique subsaharienne, Paris, Karthala, 2008). Il livre les résultats de près de dix années d’enquêtes sur 94 radios confessionnelles, chrétiennes et musulmanes, en Afrique subsaharienne (Bénin, Burkina Faso, Togo, Ghana essentiellement mais pas exclusivement). Auteur d’une thèse soutenue en 1974 et consacrée aux rapports entre radios et religions en Afrique occidentale, il élargit son horizon et approfondit sa réflexion sur les dynamiques religieuses qui se déploient aujourd’hui grâce à un environnement économico-politique devenu favorable dans les années 1990-2000. Dans ce foisonnement d’initiatives, l’auteur s’emploie d’abord à mettre un peu d’ordre en opérant des regroupements par pays et par confession. Il met en évidence le rôle pionnier des protestants évangéliques et la montée en puissance des radios musulmanes dans un climat de compétition qui n’empêche pas de relever de multiples analogies dans les démarches suivies et les messages délivrés. Du point de vue de la méthode, l’ouvrage s’impose comme une référence nécessaire pour les chercheurs en sciences sociales qui ambitionnent d’investir le champ des radios. Ils trouveront un modèle fondé sur l’observation, la collecte méthodique des données, l’étude du fonctionnement des radios, l’analyse des contenus et l’approche des destinataires.

Mais son travail constitue aussi une manière originale et très concrète d’entrer dans un champ religieux africain qui connaît des mutations rapides et profondes. Reflet de ces évolutions, les radios sont aussi des acteurs majeurs des recompositions. Au-delà de leur projet catéchétique et de leurs réponses aux demandes sociales en matière de santé et de salut, elles proposent une interprétation du monde qui implique des choix politiques et sociaux et induit un type particulier de relations avec les adhérents à d’autres confessions ou les défenseurs des traditions. Dans un contexte de conflits violents dans lesquels les religions sont sans cesse convoquées et manipulées, cet ouvrage apporte des éclairages originaux et oblige le lecteur à dépasser le stade des généralisations simplificatrices. Ainsi que l’écrit Étienne Damome, la religion a permis aux radios d’investir des domaines nouveaux, de la vie quotidienne à la vie publique, de promouvoir la circulation de la parole avec les auditeurs, en contournant le contrôle de l’État et des partis au pouvoir. Mais elles sont aussi en voie de redessiner « la carte des institutions religieuses » et de transformer la forme et le contenu des enseignements dispensés par les religions.

Rigoureux sur le plan de la démarche, synthétique dans la présentation des résultats, l’ouvrage contribue efficacement à confirmer l’importance de l’étude des radios dans les débats sociologiques qui ont pour objet l’interprétation des recompositions religieuses en Afrique subsaharienne.

ASSISES ISERL LOGOTYPE WEB V2

http://assises.iserl.fr

  Suivez l'agenda des Assises des Religions & de la Laïcité sur la playlist Youtube

Lectures au hasard