Les Ressources

Bibliographies, notes de lectures & colloques organisés par l'ISERL.

Manger avec les esprits (copyright : M. Rougeon)

Marina Rougeon & Jorge P. Santiago

Manger avec les esprits

Offrandes, partages et soins dans l'umbanda au Brésil et au Portugal

Le samedi 4 février de 11h00 à 12h30 - Bibliothèque du 1er Arr. - Lyon.

La nourriture et son partage sont au cœur de nombreux moments rituels des religions afro-brésiliennes, y compris de l’umbanda. On les retrouve sous la forme d’offrandes sacrées aux divinités et entités spirituelles pendant les fêtes, cérémonies ou séances de guérison des lieux de culte, les "terreiros".

 

 

La nourriture et son partage sont au cœur de nombreux moments rituels des religions afro-brésiliennes, y compris de l’umbanda. On les retrouve sous la forme d’offrandes sacrées aux divinités et entités spirituelles pendant les fêtes, cérémonies ou séances de guérison des lieux de culte, les terreiros. De même, souvent lorsque les esprits se manifestent dans l’espace sacré, chefs de cultes, initiés, fidèles et visiteurs les « nourrissent » et mangent avec eux. Partages et offrandes renforcent les liens entre les humains et les esprits, mais aussi les liens entre umbandistes, membres d’une même famille symbolique. Aujourd’hui, l’umbanda est présente en-dehors du Brésil, dans le cadre d’un processus de transnationalisation. Dès lors, ces pratiques rituelles, alimentaires et culinaires connaissent de nouvelles modalités et significations. En s’appuyant sur un travail de terrain mené dans des maisons de culte au Brésil et au Portugal, il s’agit de mettre à jour les différentes acceptions de la notion de nourriture dans cet univers religieux, ainsi que les formes de partage qui en découlent. Par ce prisme, une lecture renouvelée est apportée aux permanences et adaptations des pratiques religieuses afro-brésiliennes actuelles, dans le cadre de leur présence au Brésil et sur le sol européen.

Cette conférence aura lieu deux jours après la fête annuelle d’une divinité africaine, Lemanjá, célébrée au Brésil dans les cultes afro-brésiliens.

Marina Rougeon est actuellement post-doctorante en anthropologie au LabEx COMOD de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, et à l’Institut Supérieur d’Etude des Religions et de la Laïcité. Elle mène ses recherches au Brésil et en Europe méridionale à la croisée de l’anthropologie visuelle, des pratiques religieuses brésiliennes, de la ville et des formes contemporaines de ruralité.

Jorge P. Santiago est professeur d’anthropologie à l’Université Lumière Lyon 2, membre de l’UMR Environnement, Ville, Société. Il a dirigé le Centre de Recherches et d’Etudes Anthropologiques de 2010 à 2015. Ses recherches portent sur les pratiques religieuses afro-américaines, l’interdisciplinarité, l’anthropologie de la ville et des contextes urbains.

Tous deux ont co-dirigé ensemble l’ouvrage collectif Pratiques religieuses afro-américaines : terrains et expériences sensibles (Academia, 2013). Ils sont également auteurs de l'ouvrage à paraitre : Manger avec les esprits. Offrandes, partages et soins dans l'umbanda au Brésil et au Portugal (éditions des archives contemporaines, 2017).

Site de la Bibliothèque municipale Lyon 1er : https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=agenda_date_id&source=326&date_id=5881